logo

Respirateurs

  • Respirateur artificiel à déploiement rapide

Le respirateur artificiel TransPod à déploiement rapide, destiné au milieu hospitalier, est conçu pour soigner les patients atteint du Covid19.

Faible coût

Le respirateur artificiel TransPod est, pour un coût très faible, portable et polyvalent ce qui lui permet d’être utilisé à bord des ambulances et dans les hopitaux de campagne lors de pandémies.

Fabriqué au Canada

Une approche innovante basée sur l’expérience sur le terrain de professionels du milieu médical.
Conçu et fabriqué au Canada.

Utilisation simple, fonctionnalités avancées

Ce respirateur artificiel destiné aux patients atteint du COVID19 fait appel à des composants standards, disponibles sur des chaînes d’approvisionnement alternatives telles que celles de l‘industrie automobile et aéronautique. Il dispose de fonctionalités avancées.

Production rapide

L’objectif de ce respirateur artificiel est d’être hautement performant, peu coûteux et rapidement déployable, en utilisant des pièces standards existantes, non spécialisées.

Version de base

Version étendue

  • Portable, pouvant être utilisé à bord d’une ambulance, où dans des hôpitaux de campagne en cas de pandémie.
  • Fonctionne sur batterie ou sur prise murale.
  • Connexions pour installation permanente dans les hôpitaux.
  • Fonctionne indépendamment avec sa propre alimentation en air, connecté à des réservoirs d’oxygène, ou connecté au réseau d’air ou d’oxygène des hôpitaux.
  • Les médecins peuvent régler la fréquence respiratoire (6 à 40 respirations / minute), le rapport temps inspiratoire : temps expiratoire, la concentration en oxygène (21% à 100%), ainsi que la pression d'inspiration et d'expiration.
  • Portable, pouvant être utilisé à bord d’une ambulance, où sur des hôpitaux de campagne en cas de pandémie.
  • Fonctionne sur batterie ou sur prise murale.
  • Connexions pour installation permanente dans les hôpitaux.
  • Fonctionne indépendamment avec sa propre alimentation en air, connecté à des réservoirs d’oxygène, ou connecté au réseau d’air ou d’oxygène des hôpitaux.
  • Les médecins peuvent régler la fréquence respiratoire (6 à 40 respirations / minute), le rapport temps inspiratoire : temps expiratoire, la concentration en oxygène (21% à 100%), ainsi que la pression d'inspiration et d'expiration.
  • Adapté aux services hospitaliers de soins intensifs grâce à ses fonctionnalités étendues. Adapté aux soins intensifs des patients gravement malades.
  • Haut niveau de redondance et fonctions de sauvegarde pour une sécurité accrue. Comme en aéronautique, les systèmes critiques sont doublés.
  • Diffusion des données et visualisation graphique.

Conseillé par une grande équipe de médecins, TransPod a conçu un respirateur artificiel qui propose des fonctions avancées spécialement optimisées pour les traitements relatif au COVID-19 afin d’améliorer les chances de survie des patients durant cette pandémie.

Basé sur les recherches biomédicales et mécatroniques, le respirateur artificiel TransPod propose une conception efficace utilisant des composants standards et éprouvés, provenant d’industries dont la chaîne de production n’est pas impactée par la crise actuelle, garantissant une fabrication et des livraisons continues pour les hôpitaux.

Les médecins ont identifié ce problème : parmi les nouveaux respirateurs artificiels open source "bon marché" en cours de développement, un grand nombre ne peut être utilisé sur les patients que pour une durée très limitée, contrairement aux respirateurs utilisés habituellement dans les hôpitaux, qui sont onéreux. Le respirateur TransPod répond à un besoin urgent de respirateurs "de transition" devant pouvoir être déployés rapidement. Ceux-ci seraient utilisés pour les hôpitaux de campagne, les centres de traitement d’urgence et le transport de patients, là où les autres respirateurs ne fonctionnent pas.

TransPod possède une vaste expertise en recherche, en fabrication, en électronique et en génie biomédical. Ses unités de fabrication comprennent des machines à commandes numériques et des postes de travail électroniques. L’expertise opérationelle de TransPod lui permet de gérer sa production avec ses fournisseurs basés en Ontario, pour garantir la chaîne d’approvisionement des sous-systèmes. Les technologies de TransPod ont remporté le prix "Innovation of the Year" du Parliament Hill à Ottawa. 45 publications scientifiques évaluées par des pairs ont été attribuées aux équipes de TransPod par la communauté scientifique internationale. Une subvention de 31 millions d'euros a été accordée par l'Union européenne pour le déploiement et la fabrication, en France et en Italie, des technologies aérospatiale développées par TransPod.